lundi 17 décembre 2007

Escapade

Paris retour simple fait une petite pause pour cause de mouvements de fin d'année. Non non, je n'ai pas dit mouvement social, pas de grève en vue!

J'ai simplement repris pour une petite semaine mes anciens quartiers italiens. Comment dire, comment décrire cette drôle d'impression de "retour à la maison" qui fait du bien de temps en temps, les retrouvailles avec un univers plus familier que celui où j'évolue désormais la majeure partie du temps, à Paris... De quoi s'embrouiller en essayant de définir le point de départ et la destination, vers où le voyage aller, depuis où le retour?

Un petit aperçu du parcours obligé... Le sourire aux lèvres à la sortie de l'avion: il fait froid, mais toujours cette lumière à la chaleur incomparable. Le capuccino au bar-café du coin, dans une bonne odeur de café fraîchement moulu et de liquide noir qui coule dans les tasses. La mousse de lait compacte et légère à souhait, tasse dans une main, brioche dans l'autre, accoudée au comptoir, per forza, en papotant de la pluie et du beau temps avec le barman. L'addition qui se règle avec une seule petite pièce... Le bonjour aux vendeurs du marché du quartier, qui me reconnaissent, tout sourire eux aussi.

Brunch dominical organisé en toute spontanéité en fin de soirée du samedi, chez des amis où j'en retrouve d'autres avec plaisir. Vue sur les toits (pas gris du tout) de la ville-musée, parée de lumières. Dessert de glace ricotta-figues au goût d'été. Quelques petits achats pour se faire égoïstement plaisir: une jolie paire de gants après plusieurs essayages dans une échoppe qui en vend de toutes les couleurs, de toutes les tailles imaginables, des dizaines de modèles différents. Un petit tour à la campagne pour voir les oliviers dans la lumière rose de l'après-midi. Flocons de neige inattendus, mais éphémères. Une vraie pizza napolitaine à la mozzarella di buffala, mmmm. Reste à mettre la main sur l'inévitable panetone!

Voilà, pour l'instant, je suis surtout dans le retour aux sources propre à la période de Noël, sur fond de travail à finir (c'est beaucoup moins les vacances que ça en a l'air!)

La suite de mes aventures parisiennes au prochain numéro...

1 commentaire:

M. a dit…

Moi qui rentre juste à Paris, je te souhaite de bien te ressourcer et, avec un peu de retard, un joyaux Noël !

M.