lundi 16 juin 2008

hommage



Je les avais découverts grâce à un ancien ami perdu de vue croisé par hasard dans une ville où je ne faisais que passer... deux rencontres improbables... et puis un concert mémorable un soir d'hiver loin là-bas, et puis et puis et le pianiste n'est plus...

8 commentaires:

Une Russe à Paris a dit…

J'aime bien, merci pour cette découverte! Souvent (et surtout en matière de jazz) on doit nos coups de coeur à des découvertes faites au hasard :-)

M. a dit…

C'est triste pour le pianiste... mais merci pour la découverte.

M.

4. a dit…

y'a que moi qui note le "et puis et puis" ... on veut savoir ce qu'il y a eu après la fameuse rencontre LOL

Madison a dit…

merci pour cette découverte
et merci pour nous faire partager tes émotions et tes souvenirs...

MamanCélib a dit…

Jolie découverte... et jolie émotions en quelques mots...

Cristophe a dit…

Je ne me rappelle pas comment j'ai connu E.S.T.

J'avais lâché E.S.T. ces derniers temps, je trouvais qu'ils se répétaient trop...

4. a dit…

monsieur ups est passé ??

tiusha a dit…

4. inutile de faire semblant... on sait que tu repasses dans l'espoir de lire quelque détail croustillant en réponse à ton comm! ^_^

mais non
r-a-s
o ups...